Collaboration Fabien Barel et Pirelli – Episode 1 « Get To Grips » le design

Collaboration Fabien Barel et Pirelli – Episode 1 « Get To Grips » le design

Fabien Barel est convaincu que descendre une pente à vélo, en pleine nature, est une sensation partagée par les surfeurs qui chevauchent les vagues de la mer. À 15 ans, il décidait d’enfourcher son vélo et de se lancer dans la descente, discipline où les athlètes dévalent les montagnes à grande vitesse entre les rochers, les arbres et les falaises. Il a réussi son projet comme un pro, car à 18 ans, il entrait déjà sur la scène mondiale en tant que champion du monde junior. Deux autres fois, il a remporté le titre de champion, mais cette fois en tant que professionnel. Aujourd’hui, il offre à Pirelli son expertise unique dans le cadre de son partenariat pour le développement de nouveaux pneumatiques Gravity Racing. Il partage son point de vue sur cette collaboration et sa contribution à ces nouveaux pneus à travers une série de vidéos uniques « Get To Grips ».

Dans ce premier épisode « Get To Grips », découvrez sa vision du design pour des pneus.

 

GET TO GRIPS – EPISODE 1 le design

 

 

Pour cette première étape, le design du pneu est la clé qui définira ce qu’il sera en capacité de faire. Évidemment si vous concevez un pneu « boue », ce sera radicalement différent en terme de design par rapport à un pneu « sec » : donc l’espace entre les crampons est la première chose à prendre en compte.

 

A mesure que le sol devient plus mou ou boueux, vous voulez que le pneu « grippe » grâce à des crampons plus hauts et un espacement plus grand entre ces derniers. Quand vous êtes sur terrain sec ou rocailleux, vous cherchez à avoir un design plus compact et resserré des crampons, avec un profil plus bas pour augmenter la zone de contact.

 

La deuxième chose à savoir, c’est qu’il existe 3 zones sur un pneu qui ont chacune leurs fonctions.

 

Vous avez tout d’abord la partie centrale (ou bande de roulement) qui est celle que vous utiliserez principalement pour le rendement et le freinage.

 

Ensuite, vous avez les crampons latéraux pour l’adhérence en virage et les crampons intermédiaires pour la motricité : ce sont eux qui mettent en confiance le pilote dans les virages, et qui lui permettront de transférer le vélo d’un côté à l’autre du trail.

 

Ces 2 derniers types de crampons sont à bien considérer, car leurs profils définissent la capacité d’attaque du pneu dans les virages.

 

Dans la partie centrale, vous verrez que les crampons perpendiculaires au sens de roulement sont vraiment essentiels pour ralentir votre vélo lorsque vous êtes à haute vitesse.

 

Ces trois zones sont donc essentielles pour augmenter la confiance du rider qui roule de manière engagée.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin